La RDC occupe la première place en Afrique et dans le bassin du Congo en termes de couverture forestière. Cependant, l'exploitation de ces ressources est encore mal contrôlée dans la mesure où elle ne contribue qu'à environ 1% du PIB. L'exploitation forestière est l'ensemble des opérations et activités d'abattage, de tronçonnage et de transport du bois vers un dépôt temporaire ou vers la porte de l'usine, qu'il s'agisse de bois d'œuvre, de bois de chauffage ou de tout autre produit forestier.
En tant qu'exportateur de bois, nous nous efforçons de respecter les lois congolaises et les règles et réglementations internationales en matière d'exportation de bois. Nous désirons essayer de nouvelles mesures et méthodes de travail dans le domaine de la technologie forestière. Nous visons à donner la priorité aux considérations sociales et environnementales avec l'intégration de nouvelles compétences et de nouveaux outils de travail, la formation et le recyclage du personnel, l'établissement de partenariats extérieurs sur les aspects sociaux et environnementaux.
Aksanti Wood exploite par concession, en d'autres termes, l'entreprise pratique une exploitation sélective après avoir obtenu un contrat de concession forestière ; la production de bois respecte les principes de gestion durable inscrits dans le Code forestier national. Dans l'année à venir, l'entreprise sera soutenue par des certificats mondiaux tels que les certifications OLB et FSC, qui lui permettront de transformer du bois en produits finis et les exporter sur le marché mondial. Pour l'instant, Aksanti Wood se concentre uniquement sur les exportations de bois de ses divers partenaires au sein du secteur.